Menu


Le menu ci-dessous n'affiche que les options publiques. Si vous désirez accéder aux options réservées aux membres, identifiez-vous.

Votre métier notre priorité
 

Comprimés d'iode
23-02-2018

Distribution de comprimés d'iode stable dans le cadre du nouveau plan national de prévention du risque nucléaire.

Si la pharmacie est située dans une zone de planification d'urgence de 20 km autour des sites nucléaires de Doel, Tihange, Chooz, Borssele et Mol-Dessel ou de 10 km autour de l'Institut National des Radioéléments (IRE) à Fleurus, rien ne change et les comprimés d'iode reçus en 2011 restent valables et peuvent encore être distribués.

Pour toutes les autres pharmacies, comme, suite aux leçons tirées des exercices menés ces dernières années, de la catastrophe de Fukushima en 2011 et des nouvelles recommandations nationales/internationales en la matière, un nouveau plan national d'urgence nucléaire élargit désormais la zone de pré-distribution d'iode stable jusqu'à 100 km autour des sites nucléaires, elles pourront donc aussi distribuer des comprimés d'iode stable aux groupes cibles (*). Mais seulement à partir du 6 mars, quand la campagne d'information vers le public sera lancée, pas avant !

Les pharmaciens pourront commander :

  • Dans une zone dans les 20 km/10 km autour des sites nucléaires : un stock de 2 x 480
  • À plus de 20 km autour des sites nucléaires : un stock de 2 x 240 

Les pharmaciens devront enregistrer toutes les délivrances de boîtes de comprimés d'iode stable, sur présentation de la carte d'identité du demandeur et/ou au nom et NISS du patient : 

  • Dans une zone dans les 20 km/10 km autour des sites nucléaires : CNK 2733772
  • À plus de 20 km des sites nucléaires : CNK 3641222

 

Toutes les pharmacies recevront une indemnité pour « mise à disposition » de comprimés d'iode stable à la population via les offices de tarification qui enverront une facture globale au nom de leurs membres. Les formalités pratiques suivront.

(*) Les groupes sensibles sont, selon un risque encouru décroissant :

 

  1. Les enfants de moins de 18 ans, et surtout les plus jeunes d'entre eux. Cette catégorie est la plus susceptible de développer un cancer de la thyroïde après exposition à l'iode radioactif
  2. Les femmes enceintes et les femmes allaitantes. La sensibilité accrue à l'iode radioactif existe bien avant la naissance de l'enfant

 

Source: APB

Lire la suite...

 

GDPR - protection des données- suis je concerné? - Bulletin 1
22-02-2018

GDPR: Un projet national pour le secteur des pharmaciens dans le cadre d’une nouvelle législation sur les données

Vous avez probablement déjà entendu parler du GDPR (General Data Protection Regulation) ou du RGDP (Règlement Général sur la Protection des Données). Les deux termes désignent une réglementation européenne, qui vise à améliorer la protection des données personnelles des citoyens européens.
L'APB et l'OPHACO, en collaboration avec des associations professionnelles locales, des services de tarification et des maisons de soft, ont lancé un projet dans le cadre duquel ils guideront leurs membres dans la mise en œuvre de cette nouvelle directive.

Lire l'article ici

Lire la suite...

 

Fludrocortisone acétate remboursé en liste IV depuis le 1/11/2017 en plus de la liste I
12-02-2018

La fludrocortisone acétate est remboursable si elle est incorporée dans une préparation qui est utilisée dans la maladie d'Addison (insuffisance corticosurrénalienne primaire).

Le médecin spécialiste en médecine interne ou en endocrinologie établit un rapport motivé comportant des données qui confirment le diagnostic (entre autres un test à l'ACTH (Synacthen)).

Il envoie ce rapport au médecin conseil.

Sur base de ce rapport, le médecin-conseil délivre au bénéficiaire l'autorisation dont le modèle est fixé à l'annexe II du présent arrêté et dont la durée de validité est limitée à 5 ans maximum.

L'autorisation peut être prolongée pour de nouvelles périodes de 5 ans maximum à la demande motivée du médecin spécialiste en médecine interne ou en endocrinologie.

Le bénéficiaire remet l'autorisation au pharmacien qui délivre. Celui-ci mentionne sur la prescription de médicaments le numéro d'ordre qui y figure. Le pharmacien qui délivre est autorisé à appliquer le régime du tiers payant. La préparation est GRATUITE.

L'autorisation reste en la possession du bénéficiaire.

 

Lire la suite...

 

APB - Vos données mises à jour
12-02-2018

Comme chaque année, l’APB doit tenir un registre de tous ses membres adhérents pharmaciens (titulaires, adjoints, remplaçants ; article 10 des statuts de l’APB et article 5.3 pour la définition de membre adhérent).
La tenue de ce registre permet de démontrer à l’INAMI que l’APB est une organisation professionnelle représentative des pharmaciens d’officine, plus elle a de membres, plus elle a de poids.
Vous trouverez ICI un document à compléter et à nous renvoyer au plus tard pour le 15 février 2018 par fax au 081/24.21.05 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Nous vous rappelons que toute personne (titulaire, adjoint ou remplaçant) détenteur d'un diplôme de pharmacien et travaillant dans une officine ouverte au public, pour laquelle la redevance annuelle est payée à l'APB, peut être membre adhérent de l'APB. Ceci est totalement gratuit.

Lire la suite...

 

Invitation- journée 'Rampe 2.3' le 03/03
12-02-2018

La cellule « personnes âgées » en collaboration avec la Société Scientifique des Pharmaciens francophones (SSPF) et les soins infirmiers vous invitent à participer à leur grande journée du 3 mars 2018.
Formez-vous aux difficultés rencontrées par la personne âgée en maintien à domicile. Echangez dans des ateliers avec les autres professionnels de première ligne autour de trois grandes thématiques :

• La fragilité et la confusion par le Dr Pascale Cornette, chef de service en gériatrie aux Cliniques Universitaires Saint-Luc et le Dr Quentin Mary, responsable de la cellule Personne âgée au sein de la SSMG

• La douleur par le Dr Thierry Pepersack, gériatre à l'hôpital Erasme et le Dr Michel Vanhalewyn, médecin généraliste et initiateur du projet Rampe-âge 2.3

• La polymédication par le Dr Christophe Dumont, gériatre au Grand Hôpital de Charleroi et le Dr Jean-François Rochet, médecin généraliste et responsable du projet dans la Province du Hainaut

Chaque participant aura l'occasion d'assister aux trois ateliers.

La formation s'adresse en priorité aux médecins généralistes, aux pharmaciens et aux soins infirmier·ère·s. Tous les acteurs de terrain en relation avec la personne âgée sont également les bienvenus.

inscription ici

Lire la suite...

 

Banquet annuel des Pharmaciens au Château de Namur
08-02-2018

La Présidente, le Comité Directeur et le Comité des jeunes Pharmaciens ont le plaisir de vous convier le samedi 17 mars au banquet des membres de l'URPPN;

Rendez-vous au Château de Namur dès 20h00.

L'invitation vous parviendra par courrier.

Voici le menu:

Cocktail de bienvenue et petites dégustations apéritives
Entrée: Ravioles de homard aux petits légumes, émulsion légère aux crustacés
Plat: Filet de coucou de Malines, jardinière de légumes du marché, consommé parfumé au spek et truffes
Dessert: Mousse légère, biscuits rose de Reims, fruits de saison, meringue

 

Réservation auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Lire la suite...

Les cookies implantés par www.urppn.be permettent de stocker des informations relatives à la navigation sur le site (dates, pages, heures), ainsi qu'aux éventuelles données saisies par les internautes au cours de leur visite (recherches, login, email, mot de passe).
Ces cookies sont conservés sur le poste informatique de l'internaute pour une durée variable allant jusqu'à 1 an et peuvent être lus et utilisés par www.urppn.be lors d'une visite ultérieure de l'internaute sur le présent site.